EnglishFrenchDutch
because          
"air is our first         
nutriment & medicine"         
(Hippocrate, 400BC)         
Version imprimable Suggérer par mail

 

Comment l’oxygène circule-t-il dans notre corps?

 

L’oxygène pénètre dans notre corps par le système respiratoire mais un pourcentage significatif diffuse par les pores de la peau.

 

L’oxygène pénètre dans notre sang par les alvéoles couvrant la surface des poumons. Les poumons contiennent 300 millions d’alvéoles, qui donnent une surface d’échange air/sang de 100m2.

 

Un adulte inhale environ 1/2L d’air par respiration et fait 18 respirations par minute, ce qui signifie qu’il inhale 13 m3 ou 15 kg d’air par jour!

 

Comme il mange et boit environ 3kg de nourriture et fluides par jour,

 il ingère 5 fois plus d’air!!!

 

L’oxygène est présent à 21% dans l’air. Pendant une inhalation, environ 25% de l’oxygène pénètre dans le sang, ce qui signifie que le corps consomme 5% de l’air, soit 750g par jour. Un tiers est utilisé par le cerveau. Par conséquent:

  • notre cerveau utilise 250gr d’oxygène par jour
  • le reste de notre corps utilise 500gr d’oxygène par jour

Une fois pénétré dans le sang, l’oxygène est transporté par les globules rouges ou “érythrocytes” mais une petite quantité est simplement dissoute dans le sang.

 

Le cœur pompe le sang, enrichi en oxygène, dans 2 « artères » principales. Une alimente le cerveau et l’autre le reste du corps. Avant d’atteindre chaque organe, les artères se divisent en des vaisseaux plus fins appelés « capillaires ». Dans ces capillaires, l’oxygène (02) est transporté vers les cellules et le dioxide de carbone (CO2), produit par la dégradation des sources carbonées dans les cellules, est transféré dans le sang.

 

A la sortie de chaque organe, les capillaires se rejoignent dans un vaisseau, la “veine”, qui ramène le sang vers les poumons pour évacuer le CO2 et se recharger en O2. Comme les globules rouges sont plus larges quand ils contiennent du CO2, le sang est plus visqueux dans les veines.

 

Un corps sain a une concentration en oxygène dissout de 98% !

 

A partir de l’âge de 40 ans, la capitation de l’oxygène par le corps humain commence à décroître et, à partir de 55 ans, l’oxygénation du cerveau commence à diminuer.

 

La carence en oxygène dans le sang est la cause de nombreuses maladies.

 

Les globules rouges ou “erythrocytes” possèdent des “canaux à anions” qui permettent le passage des INAs (Ions Négatifs de l’Air). Les INAs restaurent la charge négative naturelle des globules rouges, qui se repoussent, ce qui augmente ainsi leur surface d’échange avec l’oxygène et par conséquent la concentration en oxygène dissout.

 

Avec l’âge, les globules rouges tendent à s’agréger, en formant une sorte de pile de pièce de monnaie, ce qui réduit leur capacité à capter l’oxygène. L’inhalation d’INAs inverse ce phénomène et augmente instantanément la concentration en oxygène dissout dans le sang.

 

Plus la concentration en oxygène dans le sang est élevée, plus le pH sanguin augmente, qui doit être idéalement entre 7.3-7.4.

 

Quand le sang est bien oxygéné, non seulement les globules rouges contiennent de l’oxygène mais également le fluide sanguin. Les très fins capillaires, qui sont difficilement accessibles par les globules rouges, sont par conséquent mieux irrigués et les tissues environnants sont mieux oxygénés.

 

Un corps dont le sang est mal oxygéné contient plus de CO2 et par conséquent le sang est d’autant plus visqueux dans les veines.  Le cœur doit alors produire une pression plus élevée. En réaction, le corps solidifie les vaisseaux sanguins, les rendant plus épais et moins flexibles, un phénomène appelé “artériosclérose”, la première cause de mortalité!

 

Conclusion:

Une concentration en oxygène dissout élevée dans le sang est cruciale car elle:

  • fluidise le sang et ainsi irrigue mieux les capillaires et tous les organes vitaux
  • augmente le pH sanguin
 

© 2008 Air Quality Concept