EnglishFrenchDutch
because          
"air is our first         
nutriment & medicine"         
(Hippocrate, 400BC)         
Version imprimable Suggérer par mail

 

Systèmes de Climatisation d'Air Cyclonique

 

 sans filtre mécanique et quasi sans maintenance !

 

 avec abattement efficace des micro-organismes et particules

et leur évacuation directe vers l’égout !

 

 design autonettoyant et sanitaire !

 

Contenu:

1. Introduction
2. Description du procédé

3. Caractéristiques

4. Les modèles de CTAC et leurs emplacements respectifs

5. Efficacité d’abattement des particules 

6. Efficacité d’abattement des micro-organismes

7. Efficacité d’abattement de l’humidité

8. Avantages des CTAC                                      

9. Recommandations dans les normes AFNOR

 

 

1. Introduction    [ top ]

 
La “Centrale de Traitement d’Air Cyclonique” (CTAC) est un Système de Conditionnement d’Air (SCA) unique car il peut non seulement réguler la T° et l’humidité de l’air mais aussi centrifuger et évacuer directement à l’égout les particules aussi fines que 0.5µm et les micro-organismes, et ceci sans filtre mécanique et par conséquent sans risque de colmatage.

 

Le design sanitaire du CTAC, entièrement réalisé en acier inoxydable (304 or 316), permet son installation à l’intérieur ou à l’extérieur de la salle.

 

2. Description du procédé    [ top ]

 
La Centrale de Traitement d'Air Cyclonique  est un concept de climatisation révolutionnaire car il peut séparer efficacement les micro-organismes et les poussières sans filtre mécanique ainsi que déshumidifier l’air.

 

Il est constitué de 2 sections:
  • La partie inférieure, comprenant l’entrée d’air (1) et une ou deux batteries de serpentins refroidissants (2)

  • La partie supérieure, comprenant la sortie d’air (9), le ventilateur (7) et, si nécessaire, les serpentins chauffants ou une résistance électrique (8)

 
 
L’air est forcé par le ventilateur (7) de descendre dans le cyclone et de s’écouler le long des spirales (3); les condensats et les conta-minants sont centrifugés (4) et évacués par le film d’eau recouvrant la paroi vers le drain sous le cyclone (5); l’air est ensuite aspiré vers le haut au travers de la cheminée centrale (6) et est réchauffé, si néces-saire, par les spirales chauffantes ou une résistance électrique (8).
 
L’introduction des serpentins dans le CTAC présente 3 avantages majeurs comparé à un cyclone standard:
  • Comme la pente des spirales de refroidissement est faible et que l’air est forcé de s’écouler le long des spirales, la force centrifuge est bien plus élevée que dans un cyclone standard, où la pente du flux d’air est de 45°. Par conséquent, le seuil d’abattement des particules chute de 5 à 0.5µm. Cela signifie que la majorité des micro-organismes et les aérosols hydrophiles peuvent également être séparés.
  • Comme la présence des spirales diminue la turbulence dans le cyclone, la chute de pression dans un Airec'Cold® est plus faible que dans un cyclone classique.
  • Grâce à la condensation d’eau et la centrifugation, un film d’eau est formé en permanence sur la paroi du cyclone, qui élimine en continu les contaminants centrifugés.

Cyclone Standard :

 

 

Retrait des particules > 5µm 

CTAC:

 

Retrait des particules > 0.5 µm

 

 

3. Caractéristiques    [ top ]

  • Le CAC  tout entier est réalisé en acier inoxydable 304 of 316.
  • Tous les fluides froids, comme l’eau glycolée, le fréon et l’azote liquide peuvent être utilisés.
  • Jusqu'à 3500m3/u, les CACs  peuvent être livrés avec groupe froid et régulation, sur skid
  • L’humidité de l’air peut être augmentée par nébulisation d’eau à l’entrée du CAC
  • Le CAC peut être très facilement nettoyé, soit manuellement avec un karcher après le démontage du plénum, soit automatiquement (système CIP) par la nébulisation d’eau chaude, avec ou sans détergent, dans l’entrée du cyclone avec le ventilateur en fonctionnement.
  • Si des températures négatives doivent être atteintes, les spirales peuvent simplement et rapidement être dégivrées : 
- avec l’eau glycolée, par l’isolation et la recirculation du fluide 
- avec le fréon, par la circulation brève dans les spirales de fréon chaud, soutiré en sortie de compresseur
  • La formation de givre est nettement inférieure que dans les systèmes classiques, car les condensats sont immédiatement évacués

4. Les modèles de CAC et leur emplacements respectifs     [ top ]

 
Le design sanitaire des CACs, complètement réalisés en acier inoxydable, (304 or 316), permet leur installation à l’extérieur et à l’intérieur de la pièce à conditionner :

 

4.1.  Emplacement à l’extérieur de la pièce à climatiser:

Le CAC peut être soit installé sur le toit où à côté de la pièce à conditionner. Grâce au fait qu’il est compact et ne requiert pas d’espace latéral libre pour l’entretien, il peut être installé dans une petite zone technique.

 

 

4.2.  Emplacement dans la pièce à climatiser:

Le design compact et sanitaire du CAC, entièrement réalisé en acier inoxydable 304 et 316, permet son installation dans la pièce à climatiser.

 

4.2.1. Modèle Airec’Cold®   [ Back ] 

Le modèle Airec'Cold® , installé en salle, a seulement besoin d’une conduite de diffusion

 

 

Tailles disponibles: 300, 500, 1000, 1600, 2500, 3500, 5000, 7500, 10.000, 12.500 m3/h

 
 

4.2.2. Modèle Airec’Art® [ Back ]

Le modèle Airec'Art® fonctionne sans conduite. Il consiste en une tour intégrant dans sa partie supérieure un Airec’Cold®. Le cyclone aspire l’air contaminé à une hauteur d’environ 3m et le diffuse dans la partie inférieue à basse vitesse (< 0.3m/s) au travers d’une tole perforée.

 

L’ Airec'Art® est particulièrement recommandé pour les salles importantes avec des plafonds élevés vu qu’il souffle l’air propre uniquement dans l’espace où les gens travaillent, sans les déranger.

 

                        

Tailles disponibles: 1000, 2500, 5000, 7.500, 10.000 m3/h

 
 

 

 

 

 

Marché de Poisson

« La Marée »

(Rungis, F)

72 x Airec’Art 5000

 

 

5. Efficacité d’abattement des particules     [ top ]

 
Grâce à la haute force centrifuge et à la faible turbulence, les particules aussi fines que 0.5 µm peuvent être efficacement séparées.

 

L’efficacité d’abattement dépend de l’humidité de l’air. Plus elle est élevée, meilleur est l’abattement.

 

 

La condensation de l’eau aide à capturer les molécules hydrophiles et les très fines particules qui ne sont normalement pas centrifuges.

 

En ce qui concerne les salles blanches, des classes  ISO 8 peuvent être obtenues sans filtre mécanique; si l’humidité est suffisante, une classe ISO 7 peut même être atteinte.

 

Validation: Salle d’opération à l’hôpital de Lyon 

 

Un Airec'Cold 1000 installé au dessus d’une salle d’opération recircule l’air ambiant à 38 vol/h; Conditions de test en salle peuplée:

  • Volume de la salle:  30m3       
  • Débit d’air: 1150m3/h                        
  • Renouvellement d’air:  38 vol/h                         
  • Air frais: 10 vol/h
  • [particules > 0.5 µm] t=0 : 25 x 106 part/m3

Résultats:

> 99,9% abattement des particules > 5µm

> 60% abattement des particules > 0.5µm

 

6. Efficacité d’abattement des micro-organismes     [ top ]

 
Grâce à la force centrifuge élevée, les micro-organismes sont efficacement séparés et directement évacués vers le drain

 

Le CAC, recirculant l’air en permanence dans une salle peuplé, est capable de maintenir la concentration en micro-organismes en dessous de 40 CFU/m3, avec des efficacités d’abattement dans le cyclone supérieures à 99.9%.

 

Validation: Salle d’opération à l’hôpital de Lyon 

 

Un Airec'Cold 1000 installé au dessus d’une salle d’opération recircule l’air ambiant à 38 vol/h; Conditions de test en salle peuplée:

  • Volume de la salle:  30m3       
  • Débit d’air: 1150m3/h                        
  • Renouvellement d’air:  38 vol/h                         
  • Air frais: 10 vol/h
Résultats:
 

Temps (min)

PCA (cell/m3)

Sabouraud (cell/m3)

0

694

6

20

28

0

40

22

0

60

33

0

Efficacité max

97 %

100 %

 

7. Efficacité d’abattement de l’humidité    [ top ]

 

Grâce à la forte force centrifuge dans les CACs, les fines particules d’eau, qui sont aspirées et formées dans le cyclone, sont efficacement séparées.

 

Les photos suivantes montrent que, après un cycle de stérilisation dans une salle conditionnée (industrie laitière), le CAC peut faire disparaître le brouillard après seulement quelques minutes et sécher toutes les surfaces (sol, parois, plafond, équipements process) de la salle en moins d’une demi heure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’eau évacuée par le drain est souvent Presque stérile car la haute force centrifuge peut tuer certains types de micro-organismes

 

 

8. Avantages des CACs     [ top ]

 

 Abattement des particules et des micro-organismes très élevé – évacuation directe vers le drain

 Pas d’accumulation de matériaux liquides et solides dans le CAC grâce à la haute force abrasive (débits d’air de 10 à 15m/s)

 Pas de filtre ð pas de risque de colmatage et de contamination microbienne

 Faible chute de pression (< 300 Pa) et pas de risque d’augmentation de cette chute de pression

 Déshumidification efficace avec évacuation immédiate des condensats vers le drain

 Désodorisation grâce à la condensation des molécules odorantes hydrophiles

 Design sanitaire robuste: 100% acier inoxydable (304 ou 316): pas de point mort, durée de vie très élevée

 Cycles de CIP et de dégivrage brefs et faciles à réaliser (option)

 pas de pièces de rechange – pas de maintenance, excepté sur le ventilateur

 système compact – pas d’espace latéral à prévoir pour la maintenance

 peut être installé dans la pièce à climatiser

 

9. Recommandations dans les normes françaises AFNOR NFS 90-351 pour salles blanches    [ top ]

 

  AFNOR NFS 90-351

Salles propres dans les établissements de santé

Annex F

“Maîtrise de la propreté de l’air”

(extrait)

 

« D’autre types de processus utilisant des phénomènes physiques différents, par exemple basés sur la combinaison de la centrifugation et de la condensation de l’air peuvent être utilisés pour assurer la maîtrise de la contamination dans la salle ou la zone propre »  

 

 

© 2008 Air Quality Concept